Projet Grand Site de Sixt-Fer-à-Cheval

Un projet désormais porté par la Communauté de Communes

Portée par la commune de Sixt-Fer-à-Cheval et le département de la Haute-Savoie depuis 2013, en vue de “préserver, gérer et mettre en valeur un ensemble de sites emblématiques protégés au titre des sites classés”, la démarche Opération Grand Site (OGS) de Sixt-Fer-à-Cheval est désormais pilotée – depuis juin 2023 – par la Communauté de Communes.

Cette décision, votée à l’unanimité en conseil communautaire – et faisant suite à la dissolution du syndicat mixte de gestion en avril 2023 – repose sur trois constats :
→ la nécessité de mieux gérer les flux de visiteurs en tenant compte de la fragilité des milieux naturels et d’intégrer les conditions de vie des habitants à un développement local durable.
→ la pertinence d’aborder ce projet à l’échelle de la vallée : d’une part, pour associer largement les habitants, les acteurs locaux institutionnels, touristiques et professionnels ; d’autre part, pour traiter en cohérence des problématiques communes : mobilité, fréquentation des sites naturels…
→ l’opportunité pour le territoire des Montagnes du Giffre d’être porteur d’un label sélectif, exigeant et bénéficiant d’une forte renommée – Sixt-Fer-à-Cheval serait alors le seul site classé ‘‘Grand Site’’ de tout l’arc alpin français !

Composé de plusieurs sites emblématiques protégés au titre des « Sites Classés », fréquentés par environ 500 000 visiteurs par an, le territoire du Grand Site de Sixt-Fer-à-Cheval représente un joyau du patrimoine naturel et culturel de la Haute-Savoie, dont il s’agit de sublimer les caractéristiques.

La démarche Grand Site de France dans laquelle le territoire s’est engagé aux côtés de l’État a pour ambition de valoriser et préserver durablement les paysages et les patrimoines, dans toutes leurs dimensions (naturelle, historique, culturelle, économique, agricole…).

Un Grand Site est un paysage exceptionnel, parmi les plus beaux, les plus célèbres et les plus emblématiques de France. C’est à ce titre qu’il est protégé par la loi de 1930 sur les sites classés. Sa notoriété en fait un haut lieu touristique mais le rend également vulnérable en raison de sa fréquentation.

C’est la raison pour laquelle sa gestion veille à assurer un équilibre entre les habitants qui y vivent, les touristes qui le visitent et les richesses naturelles qui en font sa valeur exceptionnelle.

L’objectif principal d’un tel projet est de coordonner les interventions sur ce territoire exceptionnel afin de les rendre plus efficientes. Il s’agit surtout d’inciter les acteurs à travailler ensemble, avec la population, autour d’ambitions partagées, au service de la préservation des valeurs qui font l’esprit des lieux.

Crédit-photo : Gilles PIEL